Historique

 

L’ Association des Familles de Traumâtisés Crâniens (AFTC) a vu le jour en 1985 à Bordeaux ; elle a été créée par un groupe de familles de blessés sous l’impulsion de deux médecins spécialistes du CHU: le Professeur François Cohadon neurochirurgien et le Docteur Edwige Richer neurotraumatologue et rééducatrice fonctionnelle.

A cette époque le nombre de traumatisés crâniens graves survivant à leur accident ne cessait de croître en raison de l’amélioration des filières de soins d’urgence et des progrès de la réanimation. Des familles de plus en plus nombreuses se trouvaient totalement désemparées par la singularité des séquelles de leurs proches ; quelques-unes ont décidé de s’unir dans une association pour s’épauler et se réconforter : c’est ainsi qu’est née l’Association des Familles de Traumatisés Crânien de la Gironde qui est donc l’ainée de toutes les autres et dont le premier Président ,Mr Patrick Lefèvre était lui-même traumatisé crânien.

En effet le succès a été immédiat et tout le territoire de la France a été très vite maillé d’associations départementales et/ou régionales défendant les mêmes intérêts : à savoir “soutenir les familles et les blessés au moment de l’accident et tout au long du parcours de la rééducation jusqu’à la meilleure réinsertion possible et sensibiliser les pouvoirs publics aux problèmes des traumatisés crâniens afin de faire créer les structures nécessaires“.

Les 53 associations actuelles sont réunies en une union nationale l’Union Nationale des Associations de Familles de Traumatisés Crâniens ” (UNAFTC) dont le siège est à Paris (pour plus de renseignements voir le site internet de l’UNAFTC ) .

Néanmoins chaque association garde une très large indépendance et s’organise en fonction des possibilités et des contraintes locales ; c’est ainsi que l’Association de Gironde a développé un certain nombre de particularités : la plus importante étant de créer en partenariat avec l’AFTC Gironde une association de gestion appelée AFTC Avenir qui a vu le jour en 1998.

Cette dernière s’occupe de gérer un certain nombre de structures d’habitations et de loisirs, capitales, pour le bien-être des traumatisés crâniens .

Les AFTC ont mis toute leur énergie dans l’accompagnement des séquelles du traumatisme crânien et particulièrement dans le soutien moral des familles et des traumatisés eux-mêmes ; mais aussi dans la résolution des problèmes administratifs, juridiques, médico-sociaux etc… Qui ne manquent pas de se poser à un moment ou un autre ; et il est apparu, il y a quelques années déjà, que les traumatisés crâniens partageaient tous ces problèmes avec de nombreuses autres pathologies que l’on regroupe sous le nom de cérébrolésions acquises ; c’est la raison pour laquelle toutes les AFTC sous l’impulsion de l’UNAFTC s’intitulent maintenant Association de Familles de Traumatisés Crâniens et Cérébrolésés .

 

En 2015 l’AFTC Gironde fêtait ses 30 ans d’existence et le Dr Richer médecin rééducateur du Centre de Château-Rauzé inaugurait l’Assemblée Générale .

Extrait de son discours:

“Nous fêtons cette année les 30 ans de L’AFTC Gironde. Il y a 46 ans était créé par LADAPT à la demande du Professeur Cohadon, neurochirurgien de Bordeaux le centre de Château Rauzé , 1er Centre en France spécialisé pour l’accueil des Traumatisés crâniens de la phase d’éveil à la réinsertion.
En 1984 le Pr Cohadon et moi même décidions de confier à une jeune étudiante en médecine Evelyne Patureau une étude sur les difficultés rencontrées par les familles lors de l’évolution de leur parent ayant présenté un coma traumatique grave.

Cent quarante quatre familles dont le patient avait été pris en charge successivement en neurochirurgie puis à Château Rauzé ont été interrogées au cours d’entretien et par questionnaire. Le taux de réponse a été de 74 %, preuve de l’intérêt des familles pour cette démarche.
Quelques mots « clés » pouvaient résumer le résultat de l’enquête : information laissant la porte ouverte à l’espoir, soutien, organisation du suivi.
Le questionnaire se terminait par 2 questions : Pensez vous que des familles qui ont vécu la même expérience que vous pourraient vous aider ? Si une association de familles de traumatisés crâniens se créait accepteriez vous d’en faire partie : 66% des personnes donnent une réponse positive et 15 se disent prêtes pour y occuper éventuellement un poste de responsabilité .
Durant l’année 84, les différentes personnes intéressées ont été mises en contact par l’équipe médicale de Château Rauzé et en janvier 1985 la première AFTC était créée en Gironde.
Personne ne pourra oublier la clairvoyance et le dynamisme de Mr. Jacques Mondain Monval qui a, de proche en proche, fait connaître et rallié à la cause des familles de ce handicap encore peu connu, de nombreux autres départements au point que dès 1986 s’imposait pour maintenir la cohésion dans les actions, la fondation de l’UNAFTC dont il fut le premier président.
Pendant ce temps, l’AFTC Gironde poursuivait son action locale, permanences à l’hôpital, petit café gourmand de la rue des Sablières qui se transformera en CAJ, présence dans les instances et comités de pilotage, soutien de LADAPT dans toutes les actions et initiatives innovantes en vue d’une meilleure réinsertion,..
C’est ainsi que l’AFTC Gironde devra créer en décembre 1998, l’AFTC –Avenir afin de pouvoir collaborer avec LADAPT au développement des maisons familiales et en assurer la gestion locative.
Je ne peux pas citer ici toutes les activités et toutes les actions de cette AFTC à laquelle je suis attachée depuis trente ans, dont j’estime les membres avec lesquels je partage des liens forts d’amitié.
Je tiens à remercier chaleureusement tous les fidèles acteurs du CA et du bureau dont je tiens à souligner qu’ils sont tous bénévoles ;
Ceux que la maladie nous a enlevés; les ouvriers de la première heure qui poursuivent leur action : Mme Mondain Monval, Mr. Lefèvre, Mme Barbaron..(pardon à ceux que j’oublie peut être de citer)…
Toutes les personnes qui sont venues peu à peu renforcer l’équipe,
Et notre présidente Mme Boisguérin qui ne dit jamais « non c’est impossible » lorsque nous arrivons avec de nouvelles causes et de nouvelles idées à défendre..
Merci aussi à tous ceux qui sont présents aujourd’hui.

Je ne doute pas que l’AFTC Gironde poursuivra longtemps sa mission au service des familles et des personnes cérébro lésées.”

Docteur Edwige Richer

Date de la dernière modification : 31 mai 2017

(Ouvert 638 fois, par 1 visites ce jour)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Permanence  CHATEAU RAUZE
26 Avenue du Rauzé
33360 CENAC
Tous les Jeudis, 14 h 00 - 17 h 00
Sinon Tél : 06 61 84 21 54
gauchersylvie@gmail.com

Tous les Samedis, 14h 00 - 16h 00
Tripode Premier étage
Service de Réanimation Chirurgicale
06 82 71 53 81